Conversation amoureuse

Conversation amoureuse :

Il me dit : Cette relation tu l’as déjà vécu, elle se répète là où tu la vis avec le plus d’intensité, évidemment, dans l’amour !

Être amoureuse, dit-elle, est-ce que c’est vraiment rentrer en fusion, en trouble face à ces correspondances qui résonnent face à l’autre, avec l’histoire passée? Est-ce que l’attirance amoureuse se joue de nous pour nous donner l’énergie de creuser en nous même, de trouver les réponses là où l’énergie vitale était coincée, de nous aider à soulever les montagnes qui vont libérer l’énergie bloquée dans les histoires d’amour anciennes?

Oui, dit-il, mais l’amour, le vrai, c’est se choisir après l’attirance irrationnelle. Je te choisis même si je ne suis pas amoureux, parce que tu m’intéresses, tu me touches, j’aime ta douceur et ta franchise.

Je me sens ivre, dit-elle, je me sens vide, j’ai arrêté de t’aimer et mon corps seul s’attache encore à espérer tes baisers. Je te choisis parce que j’aime ta poésie, ta maladresse et ta forte indépendance. Je laisse l’attirance fabriquer les rivières amoureuses et sans doute un jour ce livre de poèmes qui te sera dédié. Et là, à nouveau, je ne sais plus si c’est à toi que je parle ou à une personne du passé…

L’important, dit-il, c’est que cette histoire se livre. Ouvre ton cœur aux résonances, laisse pénétrer l’étonnante proximité, ne cherche pas à l’attacher à une personne, délivre là, épouse là, suis là, infinie, épurée. L’amour est mouvement, inspiration, expiration, souffle des inverses opposés, ne cherche pas à le fixer.

 

Rivière amoureuse 3

Robe en papier de fibres de celluloses de mûrier,

yucca, peuplier et micocoulier teint à la garance.

Catégories

2 commentaires

  1. Lionel
    3 octobre, 2017
    Répondre

    Mais il se fixe toujours par dedans…

    • admin
      3 octobre, 2017
      Répondre

      Dedans ? Je ne sais pas. Il nous modèle de l’intérieur sans doute et conduit nos cheminements. C’est comme une rivière qui circule et se propage. L’apprivoiser oui, comme je le fais avec Stéphane depuis 20 ans mais la fixer je ne le sens pas comme ça. Les attaches sont faites pour se défaire, l’amour nous transforme tout le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *